Crues et inondations en Flandre : Le niveau de l’Yser remonte, la Lys reste sous surveillance

La décrue marque le pas. Après plusieurs jours de relative accalmie, la pluie a fait son retour sur notre territoire. Très rapidement, des terrains qui n’étaient plus été inondés depuis la semaine dernière se sont temporairement retrouvés sous l’eau. Ce fut notamment le cas dans la vallée de l’Yser, où la rivière et ses affluents ont vu leurs niveaux remonter. En début de soirée, la station hydrométrique de Bambecque (Bambeke) relevait ainsi 3 mètre 40 d’eau, contre 2 mètres 68 dans la matinée.

Dans la vallée de la Lys, la situation n’est pas très différente. Si la situation continue de s’améliorer, Vigicrues mettent en garde contre un risque de recrue. Dans son dernier bulletin, le service étatique indique que « l’apport de la Lys Amont et des affluents soutiennent encore des niveaux hauts ce lundi à Merville » (Mergem). En conséquence, « des débordements localisés » continuent de se produire de part et d’autre de la ville. Et avec le retour des précipitations, la décrue « pourra être ralentie » et le niveau de l’eau « remonter légèrement ». Celui-ci ne devrait toutefois pas repasser au-dessus de 2 mètres 20.

En fin d’après-midi, la station hydrométrique de Merville mesurait encore 2 mètres 14 d’eau dans le lit du fleuve.

Quitter la version mobile